Le Monde fantastique d’Oz

Oscar Diggs est un magicien baratineur qui se fait emporter lors d’une tornade dans le monde fantastique d’Oz. Là-bas, il est considéré comme un grand magicien capable de sauver le monde. Attiré par l’argent qu’il peut en récolter, Oscar se laisse prendre au jeu.

Affiche Le Monde fantastique d'Oz

Je dois tout d’abord dire que je ne connaissais Le Magicien d’Oz que de nom, je n’ai jamais lu le livre ou vu le film d’origine, ni les autres différentes adaptations. C’est donc vraiment par curiosité que je suis allée voir Le Monde fantastique d’Oz, et parce que j’aime assez les différents acteurs que sont James Franco, Mila Kunis et Rachel Weisz.

Le générique de départ m’a époustouflé, on se croirait dans un film de Tim Burton, le tout étant assez sombre et inquiétant mais aussi assez attirant pour qu’on est envie de voir la suite. La musique de Danny Elfman participe à cette ambiance d’imaginaire un peu bizarroïde. On arrive ensuite à l’introduction de l’histoire, en noir et blanc et dans un format d’écran très petit (4:3), comme dans un vieux film de cinéma. On suit les tribulations du magicien de fête foraine Oz dans son rapport au public, peu ou trop impressionné par ses tours, et ses manigances amoureuses avec les femmes. Poursuivi par un mari jaloux, il fuit à bord d’une montgolfière, malmenée par une tempête, qui finit par arriver dans le monde fantastique d’Oz.

Et là, on commence à avoir mal aux yeux. Les couleurs criardes et fluos après le noir et blanc sont beaucoup (beaucoup) trop vives. Les décors sont fait entièrement en images de synthèse et hélas, cela se voit. Malgré le fait que l’histoire des trois sorcières est intéressante, le reste du scénario du Monde fantastique d’Oz laisse à désirer. Un inconnu arrive dans un monde fantastique dont il finit par être le héros. C’est un peu vu et revu. Mais ce qui m’a réellement déçu, ce sont les acteurs plutôt bons dans d’autres films qui se révèlent ici mauvais. Notamment Mila Kunis, excellente dans Black Swan, qui devait, pour moi, faire très bien la méchante sorcière. Et bien non. L’aspect synthétique des décors donnent l’impression que les acteurs surjouent, et c’est gênant. Ensuite l’histoire tombe dans un schéma de film Disney classique, alors que quelques moments, pas effrayants mais qui faisaient sursauter, nous indiquaient le contraire.

Le Monde fantastique d’Oz n’est donc pas une réussite. Il ressemble beaucoup au Tim Burton raté, Alice aux pays des merveilles. Mêmes décors beaucoup trop synthétiques, et mauvais jeu d’acteurs.

Bande annonce – Le Monde fantastique d’Oz

Le monde fantastique d'Oz - Image

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s