Lou! – L’âge de cristal

De gros cristaux roses arrivent sur Terre et Lou partage ainsi son temps entre la collecte scientifique et les sorties en boîte.

Lou! Tome 6 - L'âge de cristal
Que dire à part que la déception a été aussi grande que l’attente ? Mais qu’est-ce qui a bien pu arriver à Julien Neel ? A part le fait qu’il a dû écrire son dernier tome sous substances illicites, je ne vois pas d’autre explication à cette bande dessinée totalement incompréhensible, mal dessinée et sans poésie aucune. Oui, oui je suis déçue ! Et même extrêmement. Voyez-vous quand j’ai rencontré Lou, j’étais plus jeune et j’avais été totalement attirée par cette histoire pleine d’humour qui racontait la vie d’une petite fille de 12 ans, de sa mère célibataire et de leur chat. Entre leurs amourettes, plutôt bien décrites, la grand mère râleuse qui vit dans une campagne où le réseau ne capte pas, et la panne d’inspiration que subissait chaque jour la mère, je trouvais cette bd attirante, amusante, et touchante dans sa description du quotidien.

Les deux premiers tomes m’avaient enchantés. Le tome 3, même s’il était étrange, m’avait séduite par la description de la crise d’adolescence, et par le passage dans le monde des “grands”. Le tome 4 était moins intéressant, déjà par un changement de dessin assez perturbant qui rendait les personnages plus “vaporeux” et par l’intrigue nettement moins amusante : les amourettes de vacances… Le tome 5 m’avait beaucoup plue parce qu’il racontait l’adolescence de la mère, et qu’on en apprenait plus sur elle. Et c’est ce qui me plaisait dans cette bande dessinée, la relation mère-fille, très complices (même si les dessins étaient toujours moins bien). Et là, PAF, le tome 6. Sérieusement je ne comprends pas … Alors si quelqu’un a la réponse, qu’il m’explique pourquoi Julien Neel n’a tout simplement pas arrêté Lou! pour se lancer dans une bd de science-fiction plutôt que de mélanger les genres et d’ainsi proposer un tome totalement inintéressant voire carrément médiocre.

Donc dans ce tome 6, il y a des cristaux qui arrivent sur Terre. Ok, on se dit que peut être cela va avoir une importance dans la suite de l’histoire, que nenni. Les personnages ont grandi certes, mais ils deviennent totalement stéréotypés comme si l’auteur se rappelait très bien de son enfance mais avait passé son adolescence sur une autre planète. Ajouté à cela, une narration totalement désarticulée qui se divise entre passages rêvés, beuveries de soirées, et journée de cours improbables. Et le pire c’est qu’on ne sait toujours pas si Richard, le petit ami de la mère de Lou, revient, lui qui était parti à la fin du dernier tome… Bref empruntez le tome 6 à des amis qui ont fait la bêtise de l’acheter, ou alors lisez-le à la bibliothèque mais ne dépensez pas 10 euros pour ça.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s