Starbuck

Alors qu’il s’apprête à être père, David Wosniak, éternel adolescent de 42 ans, découvre être le géniteur anonyme de 533 enfants déterminés à le retrouver.

Affiche Starbuck
Tiré d’une histoire vraie, cette histoire semble pourtant terriblement invraisemblable. David Wosniak, joué par Patrick Huard attendrissant, a donné son sperme pendant de longues années pour récupérer de l’argent en échange. On suit ce quarantenaire raté – il travaille dans l’entreprise de son père, a mis enceinte sa copine qu’il ne voit que rarement et multiplie les gaffes – apprendre qu’il est le père de 533 enfants et que 142 d’entre eux veulent le connaître. Passé cette découverte affreuse, il décide d’en connaître certains et les suit dans leurs vies de tous les jours en se faisant passer pour un barman, un livreur de pizzas… etc.

J’ai beaucoup aimé cette comédie attachante, notamment grâce au personnage principal qu’on prend en pitié, aux nombreux enfants, tous très différents, à Valérie (joué par Julie Le Breton) la copine, mais aussi à tous les autres personnages présentés dans ce film. L’accent québecois, difficile à comprendre au départ, se révèle un plus dans l’histoire. On suit l’élan de parternité de David avec enchantement. Mention spéciale pour David Michael, un des enfants les plus attachant. A voir !

Bande annonce

Starbuck

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s