The Walking Dead

Le shérif Rick Grimes se réveille à l”hôpital après un long coma. Il découvre avec effarement que le monde, ravagé par une épidémie, est envahi par les morts-vivants. Parti sur les traces de sa femme et de son fils, Rick arrive à Atlanta où, avec un groupe de rescapés, il va devoir apprendre à survivre.

Cette série est adapté par le créateur du comic qui porte le même nom, Robert Kirkman, ainsi que Frank Darabont, réalisateur du film Les Evadés et de La Ligne Verte. Autant dire : du lourd ! Et tout est fait pour que cette série marche, il y a du frisson, du gore, des émotions, et des moments de pression.

Et tout cela traité dans un scénario qui tient la route : comment survivre lorsque c”est la fin du monde ? Parce que finalement c”est ce qu”il se passe ici. Le pauvre best online casino Rick, joué par Andrew Lincoln, bien tranquille dans son coma, se réveille dans un monde apocalyptique où les morts se relèvent pour marcher et aller dévorer les humains. Bref il aurait mieux fait de rester endormi. Seulement voyez-vous Rick est un shérif, un héros, il est persuadé que sa femme et son fils sont encore vivants et il décide de tout faire pour les retrouver.

Le voilà donc parti. Et là on est abasourdi par les décors, ses contrées sauvages, ses villes à l”abandon, ses morts partout, le danger omniprésent, la musique n”étant pas pour une fois stressante mais au contraire comme accompagnée d”espoir. On se croit parfois dans Je suis une légende. Mais The Walking Dead n”a rien à voir, car là où ce film (médiocre pour moi) montrait la survie d”un homme, The Walking Dead explore les réactions humaines exacerbées par la mort proche. Les sentiments de frustration, la peur grandissante, le dégoût des morts, la recherche de règles dans un monde qui n”existe plus tout cela rythme le récit.

The Walking Dead est beaucoup plus qu”une série “d”épouvante”, pour moi on est beaucoup plus proche de Quentin Tarantino que du film de suspense où il ne se passe rien, c”est une série d”émotions, de peur, de sentiments d”urgence, de survie, une série qui a Tout d”une grande série. A voir, mais attention interdit au moins de 16 ans !

Bande annonce

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s