Mes meilleures amies

La vie professionnelle et privée d’Annie Walker n’est pas au beau fixe, tout le contraire de sa meilleure amie, Lillian, qui va prochainement se marier avec un riche banquier. Lorsqu’elle lui demande d’être sa demoiselle d’honneur, Annie oublie ses soucis pour se consacrer à ce rôle, mais c’est sans compter les autres amies de Lillian…

Je crois que ce film est LA comédie de l’année. J’ai ri? beaucoup, même si certains gags ayant quand même un niveau assez bas… Mais ce qui m’a clairement épaté ici c’est la représentation de la pensée féminine, très caricaturée certes, mais finalement pas si éloignée de la réalité que ça.

J’avoue qu’après avoir longuement regardé l’affiche rose bonbon, avec son éternel thème du mariage, je m’étais dit que ce film ne pouvait être qu’une comédie superficielle sur le choix de la robe : en blanc ou en violet ? Et bien non, car il ne parle pas que de mariage, il parle de voir ses amies changer, de se rendre compte que les gens murissent, que certaines amitiés ne sont pas éternelles, qu’on évolue différemment, chacun à notre rythme.

Je redoutais la niaiserie qui accompagne les histoires d’amours, les femmes doivent être douces et aimantes, ici elles sont complètement déjantées, agressives, cinglées même et très très loin de l’image du glamour ! Kristen Wiig qui a écrit le scénario avec Annie Mumolo et qui est aussi l’actrice principale est vraiment géniale, on arrive à avoir pitié d’elle, à la trouver quand même bête, à l’encourager, comme à la détester suivant la scène du film. On se demande d’ailleurs si certaines scènes ne sont pas improvisées ?

L’autre actrice à ne pas oublier dans ce film c’est Melissa McCarthy, horrible, terrifiante, effrayante et ô combien drôle ! Car le film ne serait rien sans son personnage bourru, à la limite du trash.

J’ai quand même deux petits bémols : j’ai eu du mal au début à rentrer dans le film, je dirais que la première partie est longue car on n’a plus l’impression de se retrouver dans une accumulation de sketches, de plus les personnages des deux autres demoiselles d’honneur, Rita et Becca, ne sont pas assez développés à mon goût. Mais bon, le reste rattrape tout.

Bande annonce

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s