Ma Vie de Courgette

Ma Vie de Courgette raconte l’histoire d’Icare, plus communément appelé Courgette, qui vit seul avec sa mère dont il récupère les très nombreuses canettes de bières vides pour faire des petites constructions. Un jour, sa mère « part au ciel » par sa faute et il se retrouve dans un foyer social.

Image - Ma vie de Courgette - Film

Ma Vie de Courgette est un film d’animation pour enfants, certes, mais qui traite de sujets difficiles sans nuancer, sans embellir, mais surtout sans pathos et sans larmes forcées. Ce film est un petit bijou de poésie qui émeut et qui touche en donnant un énorme élan d’espoir. Les personnages sont réalistes, très bien construits et menés par des voix extrêmement bien choisies, du plus petit au plus grand.

Scénarisé par Céline Sciamma (Tomboy, Bande de filles), Ma Vie de Courgette est réalisé par Claude Barras sous forme de petites marionnettes avec des yeux très expressifs et de multiples couleurs. Tout est dans le détail, tout est minutieux, tout est travaillé, et on navigue, avec beaucoup de joie, avec les différents pensionnaires du foyer : Simon dont les deux parents sont drogués, Ahmed avec un père en prison, Béatrice dont la mère a été renvoyée dans son pays, etc. Ici, ce sont les enfants qui parlent et qui vivent. Les adultes ont très peu la parole, et pourtant, on aborde des sujets comme le traumatisme, la mort, la drogue, l’abandon… Le film est triste, mais on rit souvent !

Enfin, la scène finale vous donnera les larmes aux yeux : une photo des gosses du foyer tout souriant, qui s’élance, porté par un cerf-volant, sur une reprise de Le vent nous portera. La scène, à l’image de toute la bande son du film et du film, sait trouver les mots justes quand il faut.

Délicat et intelligent, avec Ma Vie de Courgette, on est loin du navet ! À réserver cependant aux plus de 8 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.