Victoria

Victoria Spick est une avocate pénale dont la vie personnelle ressemble beaucoup à un grand vide. Dépressive et débordée, elle a peu de temps pour s’occuper de ses filles ou de ses relations de couple. Pourtant, deux évènements vont venir perturber son quotidien dissolu : Vincent, son meilleur ami, va être accusé de tentative de meurtre sur sa compagne et Sam, ancien dealer qu’elle a défendu, va s’installer chez elle comme jeune homme au pair.

Image - Victoria - Film - Quirky Magazine

Ce qui saute aux yeux directement dès le début du film, c’est l’immense potentiel comique de Virginie Efira. Tiraillée de tous les côtés par une vie à cent à l’heure qui ne lui laisse plus le temps de se poser et de réfléchir, Victoria ne vit plus sa vie. Elle semble passive et fragile malgré le fait qu’elle se bat à tous les instants. Personnage attachant, enfermée dans ses problèmes, le jeu de Virginie Efira lui donne tout son charme et sa justesse, au point d’être le pilier central du film. Les personnages secondaires sont certes intéressants mais passe au second plan tout comme l’improbable histoire du mari qui aurait poignardé sa femme.

Cette comédie n’est cependant pas comme les autres et chaque scène révèle une petite touche d’étonnement : l’ex-mari qui révèle l’intimité de son couple avec Victoria sur un blog, l’accusé qui finalement ne peut s’empêcher d’aimer sa femme, mais surtout le personnage de Vincent Lacoste qui au départ peut sembler très secondaire et qui finalement s’avère essentiel pour la suite du film. Car Vincent Lacoste joue Sam, un ancien dealer qui a évité la prison grâce à Victoria, et qui décide de façon douce et subtile de s’installer dans sa vie. On se doute bien qu’il est amoureux de l’avocate mais elle, aveugle à ceux qui l’entourent, ne s’en rend compte hélas que bien trop tard.

J’ai beaucoup aimé cette comédie décalée qui m’a un peu fait penser à 9 mois ferme d’Albert Dupontel, en moins loufoque. Victoria est pavé d’humour noir faisant ressortir le drôle du burlesque et du drame et ce n’est pas donné à tous les films !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.