Travailler à McDo quand Elle Fanning se fait des millions

Travailler à McDo quand Elle Fanning se fait des millions

 

Le film Super 8 de JJ Abrams sort cette été et la tempête Elle Fanning va probablement envahir la France comme elle l’a déja fait aux USA. Elle est la petite soeur de Dakota. Elle a joué dans Somewhere de Soffia Copola et prochainement elle sera à l’affiche de Twixt de Coppola père. Pas mal pour une fille de 13 ans.

Et puis, il y a aussi 90% des acteurs qui connaissent de longues périodes ou ils ne tournent pas et l’écrasante majorité d’eux n’arrivent pas à vivre de ce métier. C’est injuste et en même temps cela ne l’est pas. De très bons acteurs n’arrivent pas à trouver du boulot alors que de très mauvais tournent réguilièrement, mais cela veut dire que de très bons acteurs deviennent des stars pendant que les très mauvais…et bien ils n’ont que ceux qu’ils méritent.

Quand je regardais le fait d’être actrice avec envie et curiosité, je ne comprenait pas pourquoi tant de “stars” disaient qu’elles avaient de la chance de faire ce métier et en vivre.  Maintenant je sais pourquoi.

Cela ne concerne pas seulement les comédiens, mais les artistes dans l’ensemble (hormis dans les arts plastiques ou apparemment, comme le bon vin, plus l’artiste est vieux, plus il est censé avoir du talent. Faire ce métier est déja assez difficile, mais il faut aussi composer avec la tripotée d’enfants précoces qui viennent chaque année, de plus en plus jeunes pendant que l’on galère.

Je me rappelle que sur mon premier tournage, j’avais 17/18 ans et ( j’ai trouvé cela très marrant) la petite fille qui jouait ma soeur avait 5 ans…dont 4 ans d’expérience, soit bien plus que moi.

La musique et les arts dramatiques (avec la danse mais cela va de soit) sont les domaines ou il y a le plus de jeunisme. L’industrie est à la recherche de nouvelles têtes fraiches, toujours plus jeunes. Et le temps court quand on le passe à se construire une carrière, à aller de projets en projets en attendant que ça marche et arrive un moment ou on s’entend dire: “Vous êtes trop vieux/vieille”.

Très peu des acteurs le sont vraiment en fait. Ils font tous quelque chose d’autre, ont un boulot à côté: la plupart sont acteurs-serveurs dans un bar, acteurs-vendeurs, acteurs-professeurs de théatre, et j’en passe. Ils jouent de leurs temps libre, un peu comme si il s’agissait d’un passe temps. Il faut supporter de voir dans les magazines, à la télé, au cinéma, tous ceux qu sont autrement plus vernis que soi.

Et c’est dur de ne pas ressentir ne serait-ce qu’une pointe de jalousie face à ça. Non en fait, c’est quasiment impossible, au moins à un moment.

Ce qu’il faut savoir c’est que vous passerez plus de temps à essayer de jouer qu’à le faire dans la réalité. C’est la que s’effectue une sorte de sélection naturelle: pendant que vous ferez des métiers de merde en rêvant à des lendemains meilleurs. Parce que ce n’est pas donné à tout le monde de s’embarquer aveuglement dans cette voie avec si peu de chances de réussite et que beaucoup finissent par reprendre le chemin de la raison (et puis il y en a d’autres, comme François Xavier Demaison, qui font le chemin inverse: quitté son métier pour devenir acteur sur le tard). Et votre persévérance vous donnera raison (ou pas).

C’est une chose à savoir. On s’imagine tous être le prochaine Romain Duris, Guillaume Canet, Marion Cotillard, Tahar Rahim, Aissa Maiga, Leila Bekhti et j’en passe mais l’écrasante majorité d’entre n’aura pas vraiment de la chance de travailler régulièrement.

Une dernière note: Beaucoup de ceux qui accèdent au sommet très jeunes, disparaissent tout aussi prématurément. J’ai envié la réussite de beaucoup de gamins de mon âge ces dernières années, et au moins la moitié ont disparu de la circulation.