La nouvelle vague: Mario Epanya

J’ai découvert le travail de Mario en lisant Ghubar Magazine et Fashizblack. Cet un photographe capable de se relever des ses cendres, qui a une vision claire et prêt à révolutionner les choses. Il a lancé récemment son magazine Wrinkler et a une foule de projets qui l’attendent… Comment as tu commencé la photo, et quand as tu su que tu en ferais ton métier? Je n’ai commencé la photo que récemment. Je dessine et peins depuis que je suis très jeune et j’ai été exposé dès l’âge de 16 ans lors de la semaine culturelle camerounaise. L’organisatrice qui a […]