Qui sommes nous : Jérôme

Comment as-tu débuté dans les arts plastiques? Quel a été ton déclic?

J’ai toujours aimé peindre, depuis que je suis tout petit. Je devais avoir 7 ans lorsque j’ai commencé à suivre des cours d’arts plastiques en marge de ma scolarité, environ deux heures par semaine les mercredis. Durant ces sessions, notre professeur choisissait un thème d’étude, et nous étions libres de faire ce qui nous plaisait et d’utiliser les matériaux que l’on voulait. J’ai ensuite été très impliqué dans mes cours d’arts plastiques au collège, puis j’ai continué à peindre des que j’avais du temps libre. Pratiquer les arts plastiques est devenu un passe-temps.

Quels sont les points positifs ? Les points négatifs?

J’ai toujours assimilé les arts plastiques a une sorte de liberté ; la liberté de créer et de s’exprimer par l’art. La créativité est une capacité fantastique, dans le sens où elle rend possible l’imagination et permet de produire quelque chose à partir de peu. La création d’œuvres originales, la capacité de se réinventer, et la multitude de possibilités offertes par l’art sont sans limites ! Selon moi, les émotions que l’on peut ressentir en contemplant une œuvre d’art sont vraisemblablement la raison de mon intérêt pour cette activité.

Malheureusement il est aujourd’hui très difficile de vivre de sa passion.  Le poids du réseau dans cette activité est aussi très important  pour réussir. Mieux vaut connaitre les bonnes personnes..

Quelles sont tes influences?

Mes influences comprennent de nombreux courants artistiques. Dans l’ensemble, je suis assez attiré par ce qui est abstrait, ou l’art qui me fait voir les choses d’une façon originale comme le cubisme par exemple. Même si je n’ai jamais rien produit qui a ce qui pourrait s’apparenter au courant Art Nouveau, je peux y trouver de l’inspiration ; je suis un vrai fan !

Comment tu te vois dans 5 ans?

Surprise ! 😛

Comment tu t’organises concernant ta passion?

J’ai mis ma passion «peinture » à l’arrêt depuis que je vis a l’étranger et que je déménage une à deux fois par an. Néanmoins, je continue de créer, mais de façon différente, en utilisant des logiciels de retouche d’image comme Photoshop. Ça prend moins de place que le matériel nécessaire pour réaliser des toiles !

Quelque chose à ajouter?

Profitez de la vie ! 🙂

 

 

Cet article a été posté dans Photo. Ajouter en favori le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.