Petit-Bleu et Petit-Jaune

Une fois n’est pas coutume, je vais vous parler d’un classique de la littérature jeunesse qui a bercé mon enfance.

Petit-bleu et Petit-Jaune couverture

Petit-Bleu et Petit-Jaune est un livre publié en 1970 en France, écrit et dessiné par Leo Lionni et qui m’a beaucoup marquée quand j’étais petite. Cela raconte l’histoire de Petit-Bleu qui vit avec ses parents Maman-Bleu et Papa-Bleu. Lors d’un élan de joie, il embrasse son ami Petit-Jaune. Si fort que Petit-Bleu et Petit-Jaune fusionne et deviennent verts. Voulant rentrer chez eux, ils se rendent dans leurs maisons respectives mais plus personne ne les reconnaît. Ils ont beau se rendre chez leurs différents parents, rien n’y fait. Accablés et tristes, ils se mettent à pleurer jusqu’à devenir des larmes bleues et jaunes. Ainsi reconstitués, ils retournent chez eux où leurs parents comprennent la situation. Et l’histoire se termine sur une magnifique fête avec leurs amis.

Ce qui m’avait plu dans ce livre étant enfant, c’était les dessins. Très minimalistes, j’avais pourtant l’impression de comprendre deux fois plus de choses qu’avec un livre illustré de façon basique. Petit-Bleu et Petit-Jaune montre de façon abordable et réaliste des thèmes comme l’amitié et la différence. La peinture utilisée efface tout le superflu pour ne garder que l’essentiel. L’autre avantage du livre est d’être facilement reproductible par un enfant. Je vous raconte pas le nombre de fois où j’ai redessiné tout le livre !

Petit-Bleu et Petit-Jaune est un livre incontournable de littérature jeunesse qui méritait d’être cité. C’est d’ailleurs un des seuls livres de mon enfance que j’ai gardé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.