Paperman (court-métrage Disney)

Paperman (court-métrage Disney)

Je n’avais pas été autant transporté par un court-métrage depuis si longtemps ! C’est en allant voir le film «Wreck-it Ralph» (version française : «Les Mondes de Ralph») que j’ai par hasard découvert le mini-film «Paperman» qui le précédait. Produit par Disney, ce court-métrage animé d’une durée d’environ 6 minutes est selon moi un petit chef d’œuvre.

L’histoire se déroule dans le Manhattan des années 1950. Tout commence lorsqu’un jeune homme, attendant son train sur une plateforme de métro,  est percuté par une feuille de papier emportée par le vent. Une jolie demoiselle accoure pour récupérer son document. Puis la même chose se produit lorsqu’un train fait s’envoler une feuille appartenant au jeune homme sur le visage de la femme, qui y laisse une marque de rouge à lèvre. George et Meg viennent de se rencontrer, quand en l’espace de quelques secondes, George perd la trace de Meg qui vient de monter dans son train… Abasourdi, il prend le chemin du travail sans entrain, lorsque soudainement, il aperçoit de sa fenêtre la femme qu’il venait de croiser un peu plus tôt ! Elle est dans le building d’en face, assise près d’une fenêtre ouverte ! George agite ses bras, fait tout son possible pour se faire remarquer, mais impossible d’attraper l’attention de la jeune femme. Il décide alors de fabriquer des avions en papier et de les lancer depuis son bureau en direction du building où Meg est installée. Après de nombreuses tentatives qui resteront vaines, Meg sort de son building. George quitte alors son bureau dans la précipitation et part à sa poursuite. Réussiront-ils à se rejoindre ? Indice : la réponse à cette question implique des avions en papier.

J’ai été touché par ce court film d’animation en noir et blanc, à la fois amusant et poétique.  Le fait que les deux personnages principaux n’échangent aucune parole apporte une dimension puissante au film, qui convient parfaitement au contexte d’une rencontre entre deux inconnus. D’après les propres mots de John Kahrs, le réalisateur de court métrage : « l’idée de ce film m’est venue du temps où je vivais à New York city. J’utilisais les transports en communs via Grand Central Station, j’y croisais des gens que je regardais, et qui me regardaient en retour, […] et vous ressentez une connexion qui dure l’instant d’une seconde, puis qui s’achève pour toujours.»

Ce court-métrage est aussi très intéressant sur le plan technique, car il associe des procédés traditionnels de dessin à la main avec des moyens plus modernes d’animation sur ordinateur.

Ce film américain a été dévoilé pour la première fois lors du festival international du film d’animation d’Annecy en juin 2012. Il est projeté en salles depuis ce 2 novembre, aux Etats-Unis, étant programmé juste avant le film «Les Mondes de Ralph.» Ces deux films feront leur apparition dans les cinémas français le 5 décembre 2012; ne les manquez pas !

Quelques liens utiles :

- La video est maintenant disponible ici: http://www.youtube.com/watch?v=0ti3brjwdkM

- Le site des studios Disney : http://www.disneyanimation.com/projects/paperman

- Un article du site allocine : http://www.allocine.fr/film/court-metrage/news-18612877/

- Un article en anglais du site imdb : http://www.imdb.com/title/tt2388725/