Paperman (court-métrage Disney)

Je n’avais pas été autant transporté par un court-métrage depuis si longtemps ! C’est en allant voir le film «Wreck-it Ralph» (version française : «Les Mondes de Ralph») que j’ai par hasard découvert le mini-film «Paperman» qui le précédait. Produit par Disney, ce court-métrage animé d’une durée d’environ 6 minutes est selon moi un petit chef d’œuvre.

L’histoire se déroule dans le Manhattan des années 1950. Tout commence lorsqu’un jeune homme, attendant son train sur une plateforme de métro,  est percuté par une feuille de papier emportée par le vent. Une jolie demoiselle accoure pour récupérer son document. Puis la même chose se produit lorsqu’un train fait s’envoler une feuille appartenant au jeune homme sur le visage de la femme, qui y laisse une marque de rouge à lèvre. George et Meg viennent de se rencontrer, quand en l’espace de quelques secondes, George perd la trace de Meg qui vient de monter dans son train… Abasourdi, il prend le chemin du travail sans entrain, lorsque soudainement, il aperçoit de sa fenêtre la femme qu’il venait de croiser un peu plus tôt ! Elle est dans le building d’en face, assise près d’une fenêtre ouverte ! George agite ses bras, fait tout son possible pour se faire remarquer, mais impossible d’attraper l’attention de la jeune femme. Il décide alors de fabriquer des avions en papier et de les lancer depuis son bureau en direction du building où Meg est installée. Après de nombreuses tentatives qui resteront vaines, Meg sort de son building. George quitte alors son bureau dans la précipitation et part à sa poursuite. Réussiront-ils à se rejoindre ? Indice : la réponse à cette question implique des avions en papier.

J’ai été touché par ce court film d’animation en noir et blanc, à la fois amusant et poétique.  Le fait que les deux personnages principaux n’échangent aucune parole apporte une dimension puissante au film, qui convient parfaitement au contexte d’une rencontre entre deux inconnus. D’après les propres mots de John Kahrs, le réalisateur de court métrage : « l’idée de ce film m’est venue du temps où je vivais à New York city. J’utilisais les transports en communs via Grand Central Station, j’y croisais des gens que je regardais, et qui me regardaient en retour, […] et vous ressentez une connexion qui dure l’instant d’une seconde, puis qui s’achève pour toujours.»

Ce court-métrage est aussi très intéressant sur le plan technique, car il associe des procédés traditionnels de dessin à la main avec des moyens plus modernes d’animation sur ordinateur.

Ce film américain a été dévoilé pour la première fois lors du festival international du film d’animation d’Annecy en juin 2012. Il est projeté en salles depuis ce 2 novembre, aux Etats-Unis, étant programmé juste avant le film «Les Mondes de Ralph.» Ces deux films feront leur apparition dans les cinémas français le 5 décembre 2012; ne les manquez pas !

Quelques liens utiles :

– La video est maintenant disponible ici: http://www.youtube.com/watch?v=0ti3brjwdkM

– Le site des studios Disney : http://www.disneyanimation.com/projects/paperman

– Un article du site allocine : http://www.allocine.fr/film/court-metrage/news-18612877/

– Un article en anglais du site imdb : http://www.imdb.com/title/tt2388725/

Jérôme Laizin

 

34 thoughts on “Paperman (court-métrage Disney)

  1. C’est un disney en collaboration avec pixar ce court-métrage ? Parce que si cela t’a plu il y aussi le court-métrage La Luna qui était diffusée en début de Rebelle qui m’a vraiment émue 🙂 !

    • AH c’est une tres bonne question, je ne sais pas si on peut parler de collaboration avec Pixar car cette compagnie a été rachetée par Disney en 2006 😛 Je vais faire une petite recherche youtube pour voir si je trouve le court-métrage dont tu parles 😉

      • Non, ce n’est pas une collaboration avec Pixar mais bien un court-métrage réalisé entièrement par les Walt Disney Animation Studios, les studios fondés en 1923 par… Walt Disney !
        http://en.wikipedia.org/wiki/Walt_Disney_Animation_Studios

        Pixar, bien que désormais partie intégrante de la Walt Disney Company depuis le rachat de 2006, reste un studio qui conserve son indépendance, et c’est lui qui a créé La Luna.

        En tout cas, la critique me donne vraiment envie de voir ce court metrage avant Les Mondes de Ralph ! 🙂

        • Merci Fabien pour ces précisions! C’est beaucoup plus clair maintenant. Je viens de voir le court métrage La Luna, et il m’a plu également 🙂

  2. Mais c’est très bien écrit dis moi !
    (Et c’est une littéraire qui parle attention :p)
    Sérieusement, c’est vrai que ça donne envie! J’espère qu’il est possible de trouver le lien de la vidéo 🙂

    • Oui j’ai beaucoup aimé Wreck-it Ralph! J’ai trouvé qu’il y avait de l’inventivité dans ce film; et je ne me suis pas ennuyé un seul instant. Tiens peut-etre que je posterai une critique avant que le film sorte en France.. Il me reste quelques jours.

    • Merci Julie!

      J’ai fait une recherche youtube et j’ai trouvé une vidéo prise dans un cinéma, mais sa qualité est si médiocre que je préfere attendre qu’une autre vidéo soit postée pour la partager ici 🙂

  3. Très belle plume Jérôme ! Ton article donne envie et suscite l’intérêt, d’autant plus que chacun d’entre nous a déjà été attiré par un voisin de métro 🙂

    Bravo ! Dommage que tu ne mettes pas un lien vers la vidéo en revanche.

  4. C’est clair que ça donne envie de voir le film ! Et comme disait Célia j’ai aussi adoré La Luna qui était juste magnifique !
    Maintenant j’ai presque envie de voir Wreck-it Ralph uniquement pour le court métrage qui le précède. ^^

    Continue tes articles, tu écris super bien 🙂

  5. Super résumé, très agréable à lire !

    J’ai du tomber sur la même vidéo que toi en recherchant sur Youtube et même si la qualité n’est pas top, on peut quand même apprécier le film et se forger un opinion dessus!

    Je trouve aussi que le fait que cela soit en noir et blanc et sans parole rend les regards et les gestes beaucoup plus intenses. (surtout le regard je dirais !!)

    Encore une perle de Disney… on ne s’en lasse pas !

    N’hesite pas à nous en faire découvrir d’autres si tu as le temps !!!

  6. Jérôme, ton article suscite en effet beaucoup d’intérêt, et quel plaisir de te lire. Il m’a immédiatement poussé à rechercher le court-métrage en question. Autant te dire que j’y ai passé un petit moment 🙂

    Mais peu importe! ça en valait la peine! Il fait naître un sentiment que chacun a pu ressentir au moins une fois dans sa vie. Que ce soit dans le métro parisien, New-Yorkais, ou lors d’un voyage autour du monde…

    Je ne manquerai certainement pas à l’appel de ‘Wreck-it Ralph’ à sa sortie.

    Et moi qui était convaincu haïr le métro… J’ai presque envie de m’y précipiter maintenant.

    Continue de nous faire rêver! 🙂

  7. Pour être honnête, je n’avais pas du tout envie de voir les Mondes de Ralph, mais après avoir lu ton article, j’ai envie d’y aller juste pour le court-métrage! Merci de nous l’avoir fait découvrir! 🙂

  8. Salut Jérôme et merci pour ton article ! L’animation a l’air magnifique et la première partie du film originale cependant, la correspondance amoureuse par avions en papiers a déjà été utilisée dans un film non pas d’animation mais amateur de mémoire. Je n’arrive plus à retrouver le lien mais ai le souvenir d’avoir vu une vidéo pareille (très émouvante de mémoire, mais pourquoi je ne le sais pas 🙂 ).

    En tout cas l’interprétation de ce concept peut être déterminante. C’est pour ça qu’avant d’émettre de sérieux doutes sur ce petit film, je l’attends avec impatience 🙂 !

  9. Salut Jérôme merci pour cette chronique.
    Je ne suis pas un fan invétéré des films d’animations et je me dois de reconnaître être pris au jeu pour voir la suite.
    A voir donc !

  10. Je ne regarde que très rarement les courts métrages, et c’est un tort. La description que tu nous livres ici augure d’un véritable petit chef d’œuvre. Moi qui n’étais pas très emballée à l’idée d’aller voir Wreck-it Ralph au cinéma, à présent je trépigne d’impatience, ne serait-ce que pour voir Paperman ! Je reviendrai poster un commentaire après l’avoir vu 🙂
    J’aime la façon dont tu arrives à communiquer ton enthousiasme à travers cet article, avec simplicité et naturel. A défaut de pouvoir t’écouter parler avec passion de cet émouvant court métrage, ou d’autres toutes aussi jolies découvertes, je sais que je peux toujours venir te lire ici.

    Continues comme ça, j’ai hâte de découvrir ton prochain article !

  11. Ce court-métrage à l’air génial. Tu m’as donnée envie de le voir !!!
    Et c’est vrai… Tu écris plutôt très bien!!!
    Merci de nous en avoir parlé!

  12. Très bel article !
    Ni trop long, ni trop court, et ne dévoile pas la fin de l’histoire : a tout simplement éveillé ma curiosité…
    Impatiente que la vidéo se retrouve sur internet 🙂

  13. Bonjour,

    Cet article m’a donné presque envie d’aller au cinéma plus pour le court métrage que « le film » en lui même !
    Il est vrai que certains courts métrage sont de vrais bijoux…
    De vrais concentrés de poésie et d’émotion !
    Merci en tout cas, via cet article, de m’avoir donné l’envie de le découvrir .
    A une prochaine lecture
    Blondie

  14. Très bel article mon Jéjé! Je constate que tu n’as pas perdu ton talent de rédacteur, et je n’en ai jamais douté d’ailleurs!;)

    Tu me donnes vraiment envie d’aller voir ce court-métrage!! 🙂

  15. Je n’étais pas motivé par « Les Mondes de Ralph » car je n’ai pas accroché a la bande annonce mais ton article me donne presque envie d’aller le voir pour au final découvrir Paperman. J’ai cherché sur le net mais n’ai pas trouvé de vidéo.
    Bravo pour le style de cet article, j’ai l’impression d’avoir été avec toi pendant les minutes ou je lisais ton article.

  16. Merci Jérome, grâce à toi j’ai été transportée !
    On déguste ton article avec délice !
    j’ai hâte de voir ce court métrage.
    Vivement le printemps !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.