Marina

Par Célia

 

J’avais adoré L’ombre du Vent, dévoré même en une nuit, complètement plongé dans Barcelone au cœur du mystère. J’avais moins aimé Le Jeu de l’ange, ce qui ne m’avait quand même pas empêché de lire en entier. Et voilà Marina.

L’auteur, Carlos Ruiz Zafon très connu aujourd’hui grâce à une reparution de son roman L’Ombre du Vent, nous dit lui-même que Marina est son livre préféré. Et je suis entièrement d’accord avec lui.

Vous savez c’est ce type de roman où dès la première page on sait que quelque chose ne va pas. Tout est trop calme, derrière les lignes on saisit les ombres, se regroupant autour du héros. Ici le héros s’appelle Oscar, il a quinze ans et fuit continuellement le pensionnat où il vit à la recherche d’aventures, de mystères. Le mystère, il le trouve en la personne de Marina, une jeune fille vivant avec son père dans une immense villa cachée derrière des arbres au fin fond des ruelles de Barcelone. Elle l’entraîne vers de sombres fascinations, une tombe anonyme dans un cimetière abandonné où vient se recueillir une dame en noir.

C’est le début de l’histoire, et des aventures qui entraineront nos deux héros. Mais on n’est pas dupe, car peu importe le roman, pour Carlos Ruiz Zafon, le personnage principal est toujours le même : Barcelone. Barcelone, ses ruelles, ses envies, ses rêves, ses personnages enfouis, ses bâtiments démolis, ses souterrains, ses égouts, cette ville. Comme si peu importait le courage, ou la bravoure dont feront preuve ses personnages, Barcelone finira tous par les dévorer tout entier.

Et on est touché par cette mélancolie douce, cette tristesse cachée, cette nostalgie qui est inscrite dans chaque ligne, comme si finalement malgré ses succès, et son installation à Los Angeles, Carlos Ruiz Zafon ne pouvait oublier Barcelone et sa magie.

Un livre à dévorer, peu être un peu trop rapide et pas assez épais pour contenir notre faim, mais assez bien écrit et envoutant pour ne pas réussir a le lâcher avant la fin.

Et je conseille bien sûr les deux autres que j’ai cité avant comme entrée et dessert.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.