Les astuces pour une bonne critique de film

Que ce soit pour un devoir, pour tenter d’influencer votre entourage, pour faire valoir vos opinions et idées ou pour toute autre raison, pour faire la critique d’un film et pour qu’elle soit la plus complète et réussie possible, la condition sine qua non est d’avoir vu ce film ! On n’écrit pas une critique de film de la même façon que la critique d’un livre, d’un jeu vidéo, ou d’un spectacle. Chaque catégorie artistique à ces conditions et obligations de rédaction.

Une critique de film doit se composer de plusieurs éléments :

L’histoire du film :

L’histoire tient-elle pendant toute la durée du film ? ou elle n’est qu’un prétexte à un enchaînement de scènes farfelues d’actions ou autres ? Les rebondissements sont-ils dignes de ce nom ? Devine t-on tout ce qu’il va se passer avant même que cela se produise (ce qui serait très fâcheux pour un film à suspense, par exemple) ? Y a-t-il des histoires parallèles ? des incohérences minimes ou flagrantes ? Le point de vue historique s’il en est, respecte-il globalement la vérité. ?

Même comparaison par rapport à une adaptation : si le film se base sur un jeu vidéo, un livre, un remake de film précédent ou autre, mais là encore comparez que si vous connaissez les 2 œuvres.

L’histoire est la base pour fonder la critique, elle permettra de passer à toutes les catégories suivantes et ce même si vous ne traitez pas les paragraphes descriptifs dans un ordre défini. C’est dans le scénario, que le vivier à critique positive ou négative est toujours le plus riche.

Si c’est une comédie, c’est dans ce paragraphe que vous détaillerez l’humour, cela n’est pas facile d’exprimer une critique sur l’humour car ce ressenti est très personnel, vous pouvez trouvez l’humour : élitiste, basique ou tout simplement pas drôle.

– Le jeux des acteurs :

Les acteurs vous ont-ils touchés ? Ou n’importe qui aurait fait aussi bien ? Dans le jeu des acteurs, on peut détailler le casting en ne tenant compte que des acteurs principaux ou citer aussi les acteurs secondaires jusqu’aux simples apparitions.

Le jeu est aussi valable pour les voix d’un film d’animation.

– Les effets spéciaux :

Le film utilise t-il des effets spéciaux ? C’est souvent le cas même pour des effets simples, et oui savez-vous que dans 8 films sur 10 les larmes des acteurs sont numériques ? Si vous les avez décelés au premier coup d’œil, c’est qu’ils ne sont pas réalistes visuellement. Pour ma part, mon point de comparaison est la réalité ; est ce que si je montrais ce passage du film aux informations les spectateurs pourraient y croire ? Si j’estime que oui, c’est qu’ils sont parfaits.

Il existe de multiples techniques d’effets spéciaux, ne vous aventurez pas à en faire des détails complexes si vous ne les maîtrisez pas. Néanmoins quelque chose de mieux que « les effets spéciaux sont biens » est attendu.

– La musique :

La musique est capitale, elle permet d’accentuer ou d’accompagner l’ambiance du film. Elle doit suivre harmonieusement le film lui même, elle peut-être émouvante, envahissante, anxiogène etc. Sans être critique musical, vous pouvez sans grandes difficultés glisser un mot sur cet élément (vous êtes, j’en suis certain, capable de reconnaître des musiques de films très populaires : Dark Vador, Dora ou Barbie …).

– La fiche technique :

La fiche technique n’est pas obligatoire, le lecteur aura de toute façon l’ensemble des informations techniques rien qu’en tapant le nom du film dans un moteur de recherche. Vous pouvez, toutefois, décider de l’intégrer en début de critique. Vous pouvez la personnaliser en mettant seulement quelques informations utiles à votre présentation : date de visionnage du film, date de sortie, le lieu où vous l’avez vu etc.

Sur votre fiche technique, vous pouvez ajouter d’autres éléments selon la longueur de votre critique : public visé, références à d’autres films etc… Le mieux c’est qu’elle ne dépasse pas une page. N’oubliez pas de l’espacer afin que les gens puissent la remarquer assez facilement ou la zapper rapidement.

La fiche technique doit rester neutre et objective, ainsi si vous détestez le film parce que les scènes d’actions sont ratées, cela ne dissuadera pas les gens d’aller le voir.

– La critique sociale :

La critique sociale veut dire tout et rien, c’est un passage où vous êtes obligatoirement subjectif, il ne peut en être autrement. Mais elle a toujours un impact important dans une critique d’autant plus, si elle est écrite dans un but examinatoire. Avez-vous cru comprendre tel message politique de la part du réalisateur ? Avez-vous deviné des aspirations et des inquiétudes sur sa personnalité ? Cela influence t-il la société ou un groupe en particulier ? Met-il en lumière des faits inconnus ?

La façon dont vous ressentirez telle ou telle image ne dépendra que de vous, vous pouvez justifiez un avis par votre expérience mais ne le faites pas de façon récurrente, la critique doit se cibler sur ce qu’est le film et non sur vous. Ajoutez votre avis personnel en plus des autres éléments de critique mais en précisant que ce n’est que votre avis. Pourquoi avez-vous aimé ou non ? Vous pouvez dans ce cas être pragmatique, mais attention ! Un film n’est pas fait pour vous plaire personnellement, il est fait pour un public précis ou dans un but précis (certes souvent financier, mais aussi parfois dans le but de révéler les consciences sur un sujet ou autre). Ne le faites donc que si vous pensez que votre avis amène quelque chose à la critique, exemple : « l’histoire aurait pu être un peu plus dynamique, si le rôle féminin n’avait pas été qu’un faire-valoir ».

Vous pouvez aussi ajouter l’avis global d’autres personnes pour étayer votre avis ou le contraire. Par exemple « tout comme l’ensemble des gens j’ai adoré ou détesté » ou encore « le film cartonne bien, la preuve que je ne suis pas le seul à avoir aimé ».

Ajoutez des anecdotes, si vous en connaissez, cela peut être ludique. Si vous parlez de budget n’entrez pas trop dans les détails financiers cela intéresse généralement assez peu. Imposez votre signature, dans la jungle des textes que l’on trouve sur le net, l’on doit pouvoir identifier celui qui a écrit. Avec le temps et l’habitude, vous trouverez votre style d’écriture et il vous sera plus facile de faire une critique complète que le film vous ait plu ou non.

Relisez-vous. Notez éventuellement le film, il est d’usage de noter le film sur 5 en Europe comme en Amérique. Évitez de dépasser 10 car plus la note est grande plus il est difficile de justifier chaque point (ce que vous devez être capable de faire). Faites de votre critique un article agréable à lire, pensez à ceux qui vous liront. Faites la critique à chaud ou à froid cela dépend de la manière dont vous aimez travailler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.