Entretien avec Miss BM

Belle, drôle, dynamique, aujourd’hui j’interviewe une humoriste pleine de talent et qui n’a pas froid aux yeux. Miss BM !

Christelle Da Silva : Êtes-vous misandre ?

Miss BM: Non, je suis pour l’égalité simplement.

C.D.S : Combien de temps mettez-vous pour écrire un spectacle ?

M.BM : Pour ce spectacle là, j’ai mis 2 ans, entre l’écriture, la préparation et les scènes ouvertes. J’ai commencé à travailler avec mon metteur en scène “Sébastien Blanc” sur des sketchs que j’avais écrits dans l’été, il y a 2ans, en 1 mois j’étais à 30-40 pages; Sébastien m’a aidée à restructurer un peu, car il y en avait trop et ça manquait un peu de rythme. Après on a travaillé sketch par sketch. En 2ans la trame a beaucoup changé en fin de compte.

C.D.S : Vous testez un sketch combien de fois devant le public avant de l’intégrer dans votre spectacle ?

M.BM : C’est un peu au feeling, j’avais 2 ou 3 sketchs que je faisais beaucoup en scène ouverte  et d’autres sketchs qui sont plus théâtraux comme le “LAVOMATIC”, sorti de son contexte, je me suis pris des bides, alors qu’il est drôle en soi, mais il est particulier et en dehors du spectacle, ça donne des fois une image erronée.

C.D.S : Est-ce difficile pour une femme de réussir en tant qu’humoriste ?

M.BM : Il y en a beaucoup. Avant de commencer, je pensais qu’il y en avait peu. Ça dépend qui tu as en face de toi. En général le public est super à l’écoute, après dans les artistes ça dépend, il y a de tout. Les filles généralement ça va, les mecs ça dépend, il y a quand même un côté “Ah ouais t’es drôle ?!? Alors vas-y!” (rires) . Par exemple, tu fais une scène ouverte où t’es la seule nana, tu sens qu’il y a de la testostérone ! Et  quand c’est eux c’est beaucoup plus drôle ! Et moi, ça a tendance à baisser mon énergie, d’autant plus quand je commençais.

C.D.S : J’aime beaucoup votre affiche, dans la vie le mariage vous fait peur ?

M.BM : Est-ce que je me promène avec une fleur sur la tête ? (rires)  Peur ? Non, sur le moment  je pense qu’on peut y croire,  ça c’est beau, mais sur la durée je me pose la question, surtout aujourd’hui. Je suis surprise, car il y a beaucoups de couples qui viennent voir mon spectacle, ça les fait rire et je me dis que “Ça me fait plaisir!”,  parce que j’adore les mariages ! Je me verrais mariée à 60ans quand je serai sûre !!! (rires)

C.D.S : Vous vous voyez comment dans 10ans ?

M.BM : Alors mariée avec 10 gosses ou plus (rires). J’aimerai bien sûr être sur scène dans 10ans tous les soirs.

C.D.S : Si vous aviez un message à faire passer aux futures “femmes” humoristes, lequel serait-il ?

M.BM : Assumer ses textes, avoir du recul sur ce qu’elles font et pas trop penser aux jugements des autres.

C.D.S : Je vous laisse le mot de fin.

M.BM :  Si tu veux en savoir plus, viens me voir à LA PETITE LOGE, tous les vendredis et les deux premiers samedis de décembre dans “Si on s’emmerde, on s’embrassera”, il y aussi des vidéos sur ma page fan facebook où tu peux “liker”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.