Ecrire pour le cinéma/ la télé

Vous avez décidé d’écrire des scénarios pour le cinéma et vous ne savez pas par ou commencer?

Vous devez avoir en tête une histoire suffisamment intéressante pour pousser des spectateurs à le voir, et des personnages bien construits, réalistes, pour qu’ils s’identifient à eux.

Vos personnages, et plus particulièrement votre héros, ont besoin d’avoir un but, et de vivre des expériences qui les transformeront (ou pas en fonction de leur psychologie).  Les autres personnages interagissent avec votre héros et ses buts, que ce soit en lui mettant des bâtons dans les roues ou en le supportant. Vous devez montrer ses points faibles, ainsi que ses forces (sauf si vous assumez totalement le second degré en présentant votre héros comme un super héros).

La structure se divise généralement en 3 parties.

Dans le premier acte, vous définissez la situation, les personnages, leur environnement, leurs problème, et le but qu’ils vont chercher à atteindre. Vous devez dès les premières pages, captivez l’attention des spectateurs. Vous devez mettre en scène les raisons pour lesquelles le héros décide de suivre le chemin qui l’amènera (ou pas) au but recherché.

Dans le second acte vous devrez développer l’intrigue général, montrer des variations dans la psychologie des personnages, introduire des retournements de situations, etc. Vous devrez amplifier et multiplier les obstacles qu’il a sur son chemin. Souvent, il y a une histoire principale, et une histoire secondaire et c’est cette histoire secondaire qui doit être développée dans ce second acte.

Le troisième acte doit contenir le point culminant de l’histoire et la résolution (ou pas) du problème qu’à le héros. L’histoire secondaire doit être arrivée à une conclusion. Que la fin soit joyeuse ou pas, les spectateurs doivent se sentir satisfaits par la manière dont le film se termine. Ne les laissez pas sur leur fin, sauf si c’est un parti pris. Une page correspondant environ à une minute, votre scénario devra faire environ 90 minutes s’il s’agit d’un long métrage.

Une fois que vous avez fini d’écrire votre scénario, et contrairement à une croyance populaire, le plus dur commence pour vous.

Vous devez convaincre une boite de production de financer votre film. Vous devez leur soumettre un synopsis (résumé complet de votre scénario en une page), une note d’intention expliquant pourquoi vous avez l’écrit(si vous avez un réalisateur, in la complètera en indiquant comment il compte tourner le film).

A vous de déterminer si vous voulez vous trouver un réalisateur en premier, ou un producteur. L’un des deux peut vous être utile pour trouver l’autre.Il est important que le réalisateur que vous aurez/ou qu’on aura choisi pour vous soit sur la même longueur d’onde que vous quand au film. Si votre vision n’est pas la même, le film ne sera que très différent de la version première.

Vous pouvez également envoyer le scénario à un acteur si vous l’avez écrit pour lui.

Si une boite de production vous a commandé un scénario, vous devrez écrire selon les indications qu’elle a donné (au niveau de l’histoire, des personnages, etc) et de ce que veux le réalisateur. En cas de divergences d’opinion, la boite n’hésitera pas à vous remplacer…

Ciblez les boites qui produisent le genre de film dont est issu votre scénario.

Et renseignez vous sur les aides possibles pour l’écriture de scénario.

Concernant l’écriture de scénario pour la télévision, vous devez tout d’abord déterminer quels types de shows vous voulez écrire. Séries pour ados, soaps, courts façon Un gars une fille ou Scènes de ménages? A vous de voir.

La encore, si vous écrivez une série, il va falloir compacter dans un format plus court une histoire. Chaque épisode doit être l’occasion pour le héros de résoudre un problème, de voir se présenter à lui un conflit. L’histoire secondaire doit être minimale, voire inexistante si vous utilisez un format court.

La encore, seul ou avec l’aide d’un réalisateur, envoyez votre scénario aux chaines de télévision, et boites de production en vérifiant bien qui est en charge des nouveaux projets. Adressez lui personnellement votre scénario.