Comment se comporter sur le plateau de tournage d’un film ?

Vous y voila enfin ! Vous êtes désormais sur un plateau de tournage.

Vous êtes probablement arrivé aux alentours de 8h ou 9h et la journée ne va prendre fin que dans une dizaine d’heures. Votre enthousiasme devrait facilement compenser votre niveau de stress.

Un tournage est un lieu qui, à première vue, peut sembler désordonné, il y a du matériel un peu partout, des bruits dont on n’arrive pas à cerner l’origine, des gens qui vont et qui viennent, des objets indéfinissables, certaines personnes qui semblent ne rien faire… Mais à seconde vue, lorsque l’on affûte un peu plus son regard, on se rend vite compte que chaque chose est à sa place, est mieux vaut que se soit ainsi car un tournage est une industrie, et comme toute industrie, cela doit bien être rodé, il faut éviter que le moindre grain de sable viennent en gripper le fonctionnement.

Les gens qui ne font « rien » attendent en fait patiemment que ce soit à leur tour d’entrer en scène, souvent d’ailleurs des figurants, car si c’est la place la plus facile à obtenir sur un tournage de film c’est aussi celle où l’on attend le plus longtemps.

Profitez pour parler aux gens autour de vous, ce n’est pas parce que vous êtes actuellement sur un tournage que votre prochain emploi est assuré. Profitez-en aussi pour faire des rencontres, peut-être rencontrerez-vous des gens qui pourront se montrer fortement intéressants dans le futur même si, au moment, ou vous les rencontrez ils ne sont « que » figurants.  S’il s’agit de votre premier tournage vous verrez que parfois des petits groupes se forment, ce sont des personnes qui se connaissent déjà depuis d’autres expériences qu’ils ont en communs.

Un plateau de tournage quelque soit sa taille – de quelques dizaines de personnes à plusieurs centaines – est un microcosme, quelque soit son objectif (télévision, cinéma ou autre) ce n’est pas Las Vegas, tout ce qui se passe sur un plateau de tournage, ne restera pas sur le tournage ! Il y a un règlement, respectez-le et ne vous permettez pas des écarts tant que vous n’êtes pas un acteur principal. Si vous n’avez pas eu connaissance du règlement ou des us et coutumes à respecter, renseignez-vous, il est impératif de prendre très vite ses marques. Vous remarquerez par exemple que la plupart des personnes de l’équipe technique et de la régie sont couramment en jean, c’est une des méthodes pour s’identifier rapidement.

Ne soyez pas surpris que sur les grosses productions, ou même sur les plus modestes, l’on vous demande de laisser certaines affaires personnelles dans un casier tels que les téléphones portables ou autres. C’est pour éviter les conflits en cas de vols, rendre le moins visible possible les différences sociales et aussi bien sûr pour éviter les fuites de communication (photos non officielles etc).

Que l’on ne s’y méprenne pas, certes le cinéma est un univers radicalement différent de la plupart des autres métiers, mais cela reste une profession à part entière avec ses avantages et désavantages. Comme dans toute profession, il y a des supérieurs autoritaires, des directeurs quelques peu grincheux, des gens hautement antipathiques… Les gens y sont hétéroclites, avec des parcours divers et des objectifs divergents. Il y a donc fort à parier qu’il y a des personnes que vous apprécierez et d’autres un peu moins. Mais tout l’intérêt est que vous ne les voyez que le temps du tournage, et à chaque fin de tournage l’on repart à zéro.

Pour le peu que vos tournages précédents se soient bien passés, entendons-nous bien si vous êtes hautain, prétentieux, dédaigneux, raciste violent ou que vous faites état de je ne sais quels autres comportements, tout le monde finira par le savoir, et il sera très difficile de changer l’image que vous vous êtes faites. Rappelez-vous, un microcosme. Vous jouez donc votre carrière sur chaque tournage. Rappelez-vous le succès de Megan Fox, star montante, qui a eu la négligence stupide de qualifier de « nazi » le réalisateur du film sur lequel elle jouait. La star montante est redescendue.

Tous fréquentent plus ou moins les mêmes cercles, les mêmes lieux de rencontres : événements organisés, festivals et autres. Tout le monde se connait ou tout le monde n’est qu’à 5 poignées de mains d’une personne qui vous connaît. Il serait regrettable pour vos projets que vous vous retrouviez black-listé de manière officieuse pour tous les tournages.

Que vous soyez figurants, acteurs, ou de l’équipe de la régie (technique), vous pouvez parler à l’ensemble de l’équipe sur un plateau – même s’il est un fait que les figurants ne sont pas les plus hauts placés dans la hiérarchie – dès que vous êtes engagé sur un plateau, vous faites partie du mécanisme, alors vous êtes tout à fait légitime. Choisissez  bien votre moment, n’allez pas déranger le réalisateur pour lui parler de vos projets quelques minutes avant le début d’une nouvelle scène ni lorsqu’il vient d’arriver sur le plateau pas encore tout à fait réveillé.  C’est généralement pendant la pause repas (en France du moins, dans les autres pays elle n’est pas systématique ou pas aussi conviviale) que vous aurez l’occasion de parler, de faire connaissance, et aussi à la fin de la journée de tournage. Ceux qui flânent un peu sont ceux qui ont envie de parler et d’échanger. Ne jetez pas la pierre à quelqu’un d’un peu pressé qui se dépêche de rentrer chez lui, un tournage est parfois éprouvant tant moralement que physiquement.

Vous vivrez différemment l’expérience d’un tournage selon votre poste sur celui-ci, selon le lieu, selon la catégorie du tournage, la durée de celui-ci, le type de film, le budget de la production, et encore bien d’autres critères.  Enrichissez-vous de ces expériences, captez ces moments, comprenez et vivez-les… Il y a de grands moments de partages. Votre expérience doit naître et se forger ici-même, que les caméras tournent ou non. Oui le cinéma est une industrie, mais qui fonctionne pleinement grâce aux artistes qui la compose, et si vous lisez cette article, c’est que vous en êtes ou que vous aspirez à l’être. D’ailleurs puisque la journée de tournage touche à sa fin, allez vous coucher tôt, il serait bête de ne pas vous présenter sous votre meilleur jour au petit matin parce que vous avez fait la java toute la nuit.

Peut-être nous croiserons-nous au détour d’un plateau de tournage !

Que la vie vous berce.

 

2 thoughts on “Comment se comporter sur le plateau de tournage d’un film ?

  1. Bonjour,

    Sujet INTÉRESSANT (je ne suis pas du tout acteur). en fait, je cherchais sur google la pression que peuvent subir les acteurs au quotidien et je me demande d’où provient cette pression ? Doit-on envier les acteurs ? Bien souvent on les envie pour leur argent, mais est-ce que cette vie d’acteur est facile à gérer ? Avec tout ce que je voie des acteurs qui sombrent dans l’alcool ou la drogue…

    Merci pour votre retour !

    •  » Bien souvent on les envie pour leur argent  » ce ne sont pas tous les acteurs qui gagnent beaucoup d’argent… les acteurs les mieux payés ne représente en fait qu’un faible pourcentage de 0.1%… Beaucoup n’arrivent pas à vivre de leur métier… Ceci est une pression, puis la pression du plateau de tournage ou l’on joue souvent toute sa carrière sur un court laps de temps.
      La pression que subisse les acteurs est un sujet INTÉRESSANT qui mériterait un article…
      Que la vie te berce.
      Emmanuel Buriez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.