Black Mirror

De quelle manière, une technologie devient-elle nocive ? À quel moment, l’écran devient intrusif ? À quel moment devient-on dépendant d’un téléphone, d’un ordinateur, d’un robot ? À quel moment, la technologie prend le pas sur l’humanité ?

Black Mirror est une série anglaise, diffusée depuis le 4 décembre 2011, qui traite de la relation entre l’Homme et la machine. Chaque épisode peut se voir individuellement, car chaque épisode traite d’un sujet différent avec un scénario unique. Le pitch reste cependant le même, de quelle manière une technologie devient-elle quelque chose de négatif ?

Brutale, choquante, voire dérangeante et malsaine, Black Mirror est une grosse claque dans notre quotidien virtuel. Ironique et satirique, jouée par des acteurs toujours très bons et justes, cette série fait réfléchir dans le bon sens. Mise en place par, Charlie Brooker le créateur de Dead Set – une série sur les zombies et une critique plutôt sensée des émissions de télé-réalité – Black Mirror, servie par des scénarios complexes et pleins de suspense, pose la question du journalisme dans la vie politique, de la télé-réalité, de la vie sur Internet après la mort, de la médiatisation des jugements, et de l’intrusion des technologies dans la vie privée.

Très courte, deux saisons de trois épisodes chacune, plus un épisode spécial de Noël, Black Mirror va à l’essentiel. Deux fois nominée aux BAFTA, vainqueure d’un Emmy Award et d’un Golden Rose Award, la série s’impose dans le paysage audiovisuel par sa qualité et sa profondeur. Black Mirror est, certes, pessimiste, chaque monde représente une dystopie, cependant ce n’est pas la technologie en elle-même qui est montrée du doigt mais bien l’usage qui en est fait, nous invitant à y réfléchir.

Bref, Black Mirror est un petit bijou, à découvrir absolument ! Attention, néanmoins certains épisodes sont à éviter aux âmes sensibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.