9 mois ferme

Ariane Felder est une juge modèle, célibataire endurcie, dont la vie tourne uniquement autour de son travail. Malheureusement elle découvre soudainement qu’elle est enceinte de six mois et que le père est un détenu suspecté d’un meurtre sanglant.

9 mois ferme - Affiche

J’aime assez Albert Dupontel. En tant qu’acteur, je trouve qu’il a un répertoire d’expressions, de mimiques, qui font de son jeu quelque chose d’original et d’attachant. Et en tant que réalisateur, il a un côté burlesque, d’excès qui rend ses films toujours décalés. Choisir Sandrine Kiberlain comme actrice principale m’a plutôt fait plaisir. J’aime son côté droit, carré, qui finit toujours par éclater, son côté femme fragile qui se transforme souvent en femme forte. J’avais donc beaucoup envie d’aller voir ce film au cinéma, n’ayant pas eu le temps, je me suis rattrapée avec cette sortie en DVD, et heureusement !

9 mois ferme commence par une soirée de nouvel an très déjantée, où Ariane Felder, l’héroïne, se rend de mauvaise grâce. Elle boit trop et oublie la fin de la fête. Six mois plus tard, elle se rend compte qu’elle est enceinte et qu’elle n’a aucune idée de l’identité du père. S’en suit une enquête rapide pour découvrir comment elle a fini cette soirée fatidique du nouvel an, et surtout avec qui. Après des péripéties rapides, elle découvre que le père est un meurtrier « globophage » c’est-à-dire qui a mangé les yeux de sa victime. Slurp.

Les deux acteurs principaux jouent extrêmement bien dans cette comédie où se multiplient les gags sanglants, les répliques drôles, les théories fumeuses et les crises de nerfs. En plus des nombreux acteurs talentueux, Nicolas Marié, Philippe Uchan, etc, on peut citer quelques apparitions sympathiques comme Terry Gilliam en détenu fan du « globophage » et Jean Dujardin en traducteur en langage des signes.

J’ai beaucoup ri et j’ai passé un excellent moment devant 9 mois ferme, le seul bémol étant la longueur : j’ai trouvé le film un peu court. Et c’est dommage, car on aurait aimé rester un peu plus avec ces personnages ! À voir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.